Votre panier est vide  Votre compte

Prendre soin de sa thyroïde au naturel

Prendre soin de sa thyroïde au naturel 

Post thyroide 3 page001

Qui ne connait pas dans son entourage une personne souffrant d'un problème de thyroïde ? En effet, 6 millions de Français sont touchés par un dysfonctionnement thyroïdien. Les gênes occasionnées sont nombreuses et ne sont pas simples à réguler. Des thérapies naturelles peuvent cependant être envisagées afin de faire face aux problèmes de thyroïde.

Qu'est-ce que la thyroïde ?

La thyroïde est une glande endocrine indispensable au bon fonctionnement de l'organisme. En forme de papillon, elle est située au niveau du cou, sous la pomme d'Adam. Son rôle est de réguler le métabolisme des cellules du corps.

La thyroïde est le siège de plusieurs pathologies :

L'hypothyroïdie : Impression de fonctionner au ralenti, fatigue persistante, état dépressif, sensation de froid aux extrémités, prise de poids malgré un faible appétit, baisse de la libido, constipation.

L'hyperthyroïdie : Impression de fonctionner en surrégime, perte de poids malgré un grand appétit, palpitations et augmentation du rythme cardiaque, troubles du sommeil, tremblements des mains, transpiration abondante et mains moites.

Les thyroïdites : Ce sont des inflammations de la glande thyroïde. Les plus connues d'entre elles sont les thyroïdites de Hashimoto, de De Quervain, de Riedel, du post-partum, iatrogène ou encore aiguë.

Le cancer de la thyroïde : Il correspond à des proliférations anormales de cellules au niveau de la thyroïde. Il peut y avoir un gonflement de la région antérieure du cou (goitre), une modification de la voix, plus rarement, des troubles hormonaux.


LES TRAITEMENTS NATURELS

 

Avec les huiles essentielles

Elles peuvent être utilisées en complément ou en remplacement des traitements allopathiques (pour les hypo ou hyperthyroïdes légères), mais toujours sur les recommandations et avec le suivi d'un médecin formé aux médecines naturelles.

 

Marjolaine : Elle calme la thyroïde en cas d'hyperthyroïdie. Pour soulager les symptômes liés à l'hyperthyroïdie (tachycardie, diarrhée, stress, hyper transpiration), versez 45 gouttes d'HE de Marjolaine dans 15 ml d'huile de noyau d'abricot. Appliquez en massage doux sur la thyroïde matin et soir jusqu'à pénétration complète. A renouveler au besoin après 1 semaine de pause.

Vous pouvez également prendre 2 gouttes d'HE de Marjolaine sur un comprimé neutre (ou ¼ de morceau de sucre ou dans une cuillère à café d'huile d'olive). A prendre 3 fois par jour avant les repas.


Myrte : Elle stimule la thyroïde en cas d'hypothyroïdie. Mettez 1 goutte sur un comprimé neutre (ou ¼ de morceau de sucre ou dans une cuillère à café d'huile d'olive). A prendre 3 fois par jour avant les repas. Observez une semaine de pause après 3 semaines d'utilisation.

Clou de girofle : Selon le Dr Jean Valnet, cette huile essentielle extrêmement polyvalente contribue à régler les dysfonctionnements thyroïdiens. Diluez 1 goutte d'HE de Clou de girofle dans 8 gouttes d'huile d'Amande douce et massez-vous la gorge 3 fois par jour.

Pour relancer la sécrétion d'hormones thyroïdiennes, vous pouvez utiliser ce mélange :

Dans un flacon de 30 ml, versez 80 gouttes d'HE de Myrte + 20 gouttes d'HE de Clou de girofle. Complétez le flacon avec de l'huile d'Amande douce. 5 gouttes du mélange en massage de la thyroïde 2 fois par jour.

Pour éliminer les toxines et en cas d'excès d'iode, il est possible de prendre 1 goutte d'HE de Romarin à verbénone, matin et soir dans un peu de miel (cure à ne pas trop prolonger).


Avec les élixirs floraux

Aussi appelée « glande des émotions », la thyroïde gère le stress émotionnel. Un dysfonctionnement des hormones thyroïdiennes peut donc complètement changer le comportement d'une personne. Les élixirs floraux pourront être d'une grande aide.

 

Impatiente :Il s'agit d'un élixir qui permet de maîtriser sa propre personne et de calmer la nervosité, l'irritabilité. Il aura également un forte action sur le stress.

Prunus : Il permettra de ne pas succomber aux sentiments forts et de ne pas en venir à des crises de colère, contraire au tempérament habituel.

Eglantier : Cet élixir floral est recommandé dans certains cas d'hypothyroïdie, car il est idéal contre la résignation, l'apathie et le manque d'intérêt.

Conseils d'utilisation : Prendre 3 gouttes, 3 à 5 fois par jour. Le matin au réveil, avant les repas principaux et le soir au coucher.


Avec les élixirs minéraux

Les élixirs minéraux sont connus et utilisés depuis la nuit des temps dans les médecines indiennes et chinoises. Ils contiennent les vibrations de l'essence de la pierre et sont capables d'améliorer le bien-être de la personne.

 

Aigue Marine : Cet élixir minéral renforce le système immunitaire car il purifie et stimule les glandes endocrines, la thyroïde en particulier (régule, renforce, stimule la thyroïde).

Lapis Lazuli : Il équilibre les glandes endocrines, stabilise la fonction des hormones, particulièrement celle de la glande thyroïde et renforce le système immunitaire (lutte contre l'hyperthyroïdie en activant la glande).

Malachite : Cet élixir aide à la fixation de l'iode (nodules thyroïdiens) pour séquelles d'irradiations (rééquilibre la glande thyroïde et les parthyroïdes tout en agissant sur le système immunitaire).

Conseils d'utilisation : Prendre 4 gouttes le matin sous la langue, ou 3 à 4 gouttes dans la journée en cas de besoin.

 

L'HYGIÈNE DE VIE

L'hygiène de vie joue également un rôle capital en cas de maladie de la thyroïde. Voici quelques recommandations :

 

  • Limitez le tabac parce qu'il freine l'absorption de l'iode qui est indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde par l'organisme.

  • Faites régulièrement de l'exercice car cela permet d'accélérer la circulation sanguine et peut aider à réguler les fonctions thyroïdiennes. Plutôt dynamique en cas d'hypothyroïdie et plutôt calme en cas d'hyperthyroïdie (yoga, taï-chi...).

  • Déstressez. En effet, le stress contrarie le système endocrinien et a un impact sur la santé de la thyroïde (pourquoi pas pratiquer la sophrologie!)

  • Maintenez un bon taux de vitamine D car sans cette vitamine, l'hormone thyroïdienne T3 ne peut pénétrer dans les cellules et donc exercer ses effets.

  • Évitez le chlore de l'eau dans la salle de bain. Pour cela, utilisez un filtre pour la douche pour éliminer le chlore. Sinon, douchez-vous la fenêtre ouverte pour permettre aux vapeurs de chlore de s'échapper.

 

Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter en premier lieu un médecin pour établir un diagnostic. Vous pouvez également vous faire accompagner par un thérapeute en médecine complémentaire.

Vous ne devez jamais arrêter votre traitement, surtout si vous avez une grave pathologie, sans l'avis de votre médecin.

 

Retrouvez tous nos autres articles dans le blog "le journal de Gaia"

Acheter les produits cités dans cet article :

HE marjolaineHE myrthe communachat HE marjolaineachat HE myrte commun

HE clou de girofleHE romarin a verbenoneachat HE clou de girofleachat HE romarin a verbenone

huile noyau d abricothuile d amande douceachat huile noyau d abricotachat huile amande douce

comprimes neutres bioelixir floral impatienteachat comprimes neutres bioachat elixir floral impatiente

elixir floral prunuselixir floral eglantierachat elixir floral prunusachat elixir floral eglantier

elixir mineral aigue marineelixir mineral lapis lazuliachat elixir mineral aigue marineachat elixir mineral lapis lazuli

img fiche-produit-blankelixir mineral malachiteachat elixir mineral malachite

 

Suivez la Boutique de Gaïa / Commentez sur les réseaux sociaux

 

Bouton page precedente v2 violet page001 4 Bouton haut de page v2 violet page001

bien-être santé produits naturels fleur de bach remedes naturels élixirs minéraux thyroïde huiles essentielles

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Post fermeture ete 1 page001